Peaux huiles

Zoom sur nos 10 huiles de beauté préférées 

 

Sommaire 

Introduction

Les huiles les plus utilisées en cosmétique bio

3 choses à savoir sur l’utilisation des huiles en cosmétique

Nos 10 huiles végétales vierges préférées

Bienvenue dans l’univers des huiles de beauté, ces trésors naturels qui transforment nos routines cosmétiques depuis bien longtemps chez Pommade Skincare ! Loin des produits chimiques et synthétiques, les huiles végétales apportent à notre peau une touche de nature et de douceur. Que l’on cherche à hydrater, nourrir ou même rajeunir notre peau, il y a une huile parfaite pour chacun de nous.

Pour ça, nous avons sélectionné 10 huiles parfaites (en réalité 9 huiles et 2 macérations 😁) qui vous accompagneront au long de votre chemin de beauté !

Découvrons ensemble comment ces élixirs dorés peuvent révolutionner votre routine beauté, en offrant des bienfaits insoupçonnés et une efficacité prouvée. Préparez-vous à embrasser la magie des huiles végétales dans votre routine quotidienne !

Les huiles les plus utilisées en cosmétique bio

 

Il s’agit des huiles végétales, et plus précisément les huiles végétales vierges ! Très appréciées en cosmétique, les huiles végétales proviennent de différentes parties des plantes, comme les graines, les noix ou les fruits. Elles présentent de nombreuses qualités notamment le fait qu’elles soient riches en acides gras essentiels, vitamines et antioxydants, ce qui les rend très bénéfiques pour la peau. Elles nourrissent, hydratent et protègent tout en aidant à restaurer la barrière cutanée et sont facilement absorbées par la peau sans obstruer les pores. Elles peuvent être utilisées pures ou mélangées dans des produits cosmétiques pour améliorer la santé et l’apparence de la peau. La raison de notre intérêt pour les huiles végétales vierges est qu’elles sont les seules à garantir une grande qualité car elles sont brutes. En effet, il existe d’autres huiles végétales comme les huiles raffinées, estérifiées ou hydrogénées mais qui sont dites transformées car ayant subi une ou plusieurs transformation ou traitement chimique. 

Les huiles végétales vierges, également appelées de première pression à froid, sont obtenues par pression à froid sans traitement chimique. Cette méthode de production préserve les bienfais et les propriétés nutritives des huiles. Elles sont particulièrement efficaces pour nourrir et hydrater en profondeur et apportent souplesse et éclat à la peau. Les huiles vierges peuvent aider à traiter divers problèmes de peau tels que la sécheresse, les irritations et le vieillissement cutané. Elles sont également respectueuses de l’environnement et souvent issues de l’agriculture biologique, garantissant leur pureté et leur qualité.

 

3 choses à savoir sur l’utilisation des huiles en cosmétiques

Pourquoi éviter les huiles minérales dans vos soins et comment les reconnaitre ?

 

Sachez tout d’abord qu’elles sont interdites dans les produits bio car leur impact environnemental est très négatif. Ajoutons-y le fait que ce sont des substances synthétiques dérivées de la pétrochimie, souvent utilisées dans les produits cosmétiques car elles sont bon marché, inodores et ont une longue durée de conservation. Cependant, elles sont occlusives, c’est-à-dire qu’elles forment une barrière sur la peau qui empêche l’humidité de s’échapper mais également aux actifs de se diffuser. Elles ne fournissent donc aucun nutriment. De cette façon elles obstruent les pores et causent des problèmes de peau comme l’acné. En résumé, bien qu’elles soient courantes, elles n’offrent aucun des bienfaits des huiles végétales naturelles. Raison pour laquelle on préfère les huiles végétales !

Dans vos soins vous les trouverez sous les noms de Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Cera Microcristallin, Ozokerite, Ceresin, Mineral oil.

Et qu’en est-il des huiles estérifiées ?

Les huiles estérifiées font partie des huiles transformées, qui sont des huiles

végétales vierges qui ont subi une (ou plusieurs) transformation et/ou un traitement chimique. Modifiées pour améliorer leur texture, leur absorption et leur stabilité elles sont donc souvent plus légères et moins grasses que les huiles naturelles et apportent une sensation plus soyeuse et moins collante, idéales pour les produits de soin de la peau.

Pour repérer ces huiles dans vos soins, cherchez des noms comme « Caprylic/Capric Triglyceride » ou « Isopropyl Myristate ».

NB : en alimentaire, ces huiles ne sont pas recommandées car elles ne contiennent pas les nutriments bénéfiques des huiles naturelles et peuvent parfois contenir des résidus de solvants utilisés lors du processus de modification.

Pour éviter les mauvaises surprises sur votre peau, mieux vaut connaître les taux de comédogénicité et de rancissement de vos huiles !

  • Comédogénicité : Ce taux indique la capacité d’une huile à obstruer les pores. Une huile avec un haut taux de comédogénicité (comme l’huile de coco) est à éviter pour les peaux sujettes à l’acné, à l’inverse une huile avec un bas taux (comme l’huile de jojoba) sera mieux tolérée. Il est mesuré sur une échelle de 0 à 5.
  •  Rancissement : Le taux de rancissement indique combien de temps une huile peut être conservée avant de se dégrader et de perdre ses propriétés bénéfiques. Les huiles avec un taux de rancissement élevé (comme l’huile de lin) doivent être consommées rapidement ou conservées au réfrigérateur contrairement aux huiles stables (comme l’huile d’olive) ont une durée de vie beaucoup plus longue.Maintenant que vous en savez désormais un peu plus sur les huiles, on vous propose de découvrir nos 10 huiles végétales préférées (il y en a en réalité 11 mais c’est parce qu’on n’arrivait pas à choisir😁).

 

 

Nos 10 huiles végétales vierges préférées

L’huile de Jojoba
Simmondsia Chinensis
Sa texture fine et son « glissé » sur la peau, son odeur presque imperceptible et son fini quasi sec font de cette huile ma préférée. Par ailleurs, ses propriétés régénérantes et le fait qu’elle soit très proche du sébum et adaptée à tous les types de peau renforcent mon appétence. Et, pour finir, c’est une huile qui ne rancit pas et dont la durée de vie est très longue !
Comédogénicité : 0
Rancissement : Très stable. Elle est riche en acides gras mono-insaturés, ce qui lui confère une très bonne stabilité oxydative.

L’huile de Calophylle Inophyle
Tamanu Calophyllum Inophyllum
En Polynésie on l’appelle Tamanu et c’est considéré comme un médicament. J’ai découvert cette huile en 2007 lors de ma première formation en aromathérapie avec Herbes et Traditions. C’est une huile végétale d’une puissance incomparable dans le règne végétal car ses propriétés sont multiples :

  1. Favorise la cicatrisation
  2. Stimule la circulation sanguine
  3. Décongestionne de la prostate
  4. Régénérante
  5. Assouplissante (peau et articulations)
  6. Aide à soulager eczéma et psoriasis
  7. Anti-âge…

Utilisez-la en massage sur les parties du corps sujettes aux escarres ainsi que pour soulager des articulations « rouillées » et en cicatrisation post-opératoire. Comédogénicité : 2
Rancissement : Relativement stable, mais il est préférable de la conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur pour éviter l’oxydation.

Huile d’Argan (Argania Spinosa)
Originaire du Maroc, l’huile d’argan est riche en vitamine E et en acides gras essentiels. Elle hydrate, nourrit et protège la peau tout en lui apportant élasticité et douceur et c’est aussi un excellent soin pour les cheveux secs et abîmés !
Comédogénicité : 0
Rancissement : Très stable grâce à sa richesse en vitamine E et en acides gras insaturés.

Huile de Cameline (Camelina Sativa)
Peu connue, l’huile de cameline est pourtant un trésor pour les peaux sensibles et réactives. Sa richesse en oméga-3 et en antioxydants en fait une huile apaisante et régénérante qui aide à réduire les rougeurs et à protéger la barrière cutanée. Comédogénicité : 0
Rancissement : Très sensible à l’oxydation, nécessite une conservation au frais et de préférence avec de la vitamine E ajoutée.

Huile de Figuier de Barbarie (Opuntia Ficus-indica)
L’huile de figuier de barbarie, issue des graines du cactus, est l’une des huiles les plus précieuses. Très riche en vitamine E et en stérols, elle lutte efficacement contre les signes du vieillissement en favorisant la régénération cellulaire et en hydratant en profondeur. Comédogénicité : 0
Rancissement : Sensible, elle doit être conservée au frais et à l’abri de la lumière.

Huile de Noyau de Prune (Prunus domestica)
L’huile de noyau de prune, au délicieux parfum d’amande, est idéale pour nourrir et adoucir la peau. Sa forte teneur en vitamine E et en acides gras la rend particulièrement adaptée aux peaux sèches et matures.

Comédogénicité : 0
Rancissement : Relativement stable, mais comme toutes les huiles, elle bénéficie d’une conservation à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Huile de Chia (Salvia hispanica)
L’huile de chia, dérivée des graines de chia, est extrêmement riche en oméga-3. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, parfaites pour les peaux irritées ou sujettes à l’acné. Elle aide aussi à maintenir l’hydratation de la peau. Comédogénicité : 3
Rancissement : Sensible à l’oxydation, nécessite des précautions de stockage similaires à l’huile de cameline.

Huile de Neem (Melia Azadirachta)
L’huile de neem est une huile ayurvédique réputée pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques. Elle est très efficace pour traiter les problèmes de peau comme l’acné, l’eczéma et le psoriasis. De plus, elle repousse naturellement les insectes. Comédogénicité : 1
Rancissement: Relativement stable, avec des propriétés antifongiques et antibactériennes qui peuvent légèrement ralentir le rancissement.

Huile de Rose Musquée (Rosa Moschata)
L’huile de rose musquée est célèbre pour ses vertus régénérantes. Riche en acides gras essentiels et en vitamines A et C, elle aide à atténuer les cicatrices, les taches et les rides. C’est une alliée incontournable pour une peau éclatante et uniforme.
Comédogénicité : 3
Rancissement : Très sensible à l’oxydation, nécessite une conservation stricte au frais et avec de la vitamine E.

Macération de Pâquerette dans de l’huile de Tournesol (Bellis Perennis)
La macération de pâquerette est particulièrement prisée pour ses effets raffermissants. Utilisée sur le buste et le décolleté, elle aide à tonifier et à redonner de la fermeté à la peau. Elle est aussi bénéfique pour les soins après grossesse.
Comédogénicité : 0
Rancissement : Sensible, surtout si l’huile de base est déjà une huile sensible à l’oxydation.

Macération de Calendula dans de l’huile de Tournesol (Calendula)

Le calendula, ou souci, est une plante aux propriétés apaisantes et cicatrisantes. La macération de calendula est idéale pour les peaux irritées, sensibles ou sujettes aux rougeurs. Elle aide à calmer les inflammations et à accélérer la cicatrisation.                                                                                                                           Comédogénicité : 0
Rancissement :
Sensible, nécessite une conservation au frais et à l’abri de la lumière.

Vous l’aurez compris, chez Pommade Skincare, on adore les huiles végétales. Et on les aime parce qu’elles font du bien à notre peau ! Mais afin de choisir celles qui sont les meilleures pour votre peau et votre santé il faut pour cela être bien informé sur les huiles que vous utilisez dans vos produits cosmétiques. A ce titre, on vous conseille d’éviter les huiles minérales au maximum, de choisir les huiles estérifiées avec discernement, et de tenir compte des taux de comédogénicité et de rancissement pour une peau éclatante et en bonne santé !